ChC @ D.R.

Conduire   &  Téléphoner

Le test personnalisé
proposé lors de journées d'action














Nombre de conducteurs croient que téléphoner au volant, ou au guidon d'un vélo ou d'une moto,
n'est guère différent de converser avec son passager, ou encore d'écouter la radio.

Les études du centre d'exploitation et de recherche médicales par émission de position et l'institut national de recherche sur les transports et leur sécurité ont mis en évidence que l'usage du téléphone au volant allonge le temps de réaction motrice de 20 à 50 %.

Les résultats obtenus avec le téléphone mains libres, spécialement pendant le temps de communicatin, ne sont pas meilleurs.

L'expérience proposée au public est la suivante ;
Le "candidat" a devant lui un boitier, qui émet de façon aléatoire une lumière rouge ou verte, ou encore un signal sonore. Il doit alors appuyer sur une "pédale de frein" pour mesurer son temps de réaction.

Ci-après un exemple de mesures réalisées :
(elles ne prétendent pas constituer une valeur statistique)


MESURES DES TEMPS DE REACTION

3 séries de 10 tests chacune
* sans préoccupation extérieure (résultats en bleu)
* en communication téléphonique "simple" (résultats en vert)
* en communication téléphonique "animée"(résultats en rouge)

On observe des variations importantes au sein de chaque série, mais également à un allongement significatif du temps de réaction lors des communiciations téléphoniques.


Cette page sera développée à l'issue de la journée de sensibilisation.




ChC © 2004